Responsabilité des parrains et marraines

Le candidat est invité à proposer un parrain ou une marraine dès le début de sa démarche. (Il n’est pas nécessaire qu’il y ait les deux, un seul peut suffire). Le parrain, ou la marraine, par sa proximité, son amitié, son exemple, montre la manière de vivre en chrétien au quotidien. Ils seront donc baptisés et confirmés. Ils accompagneront le catéchumène dès l’appel décisif. Ils peuvent être choisis parmi l’équipe d’accompagnement ou dans la communauté. Le rôle de parrain et de marraine est public dès l’appel décisif ; il se continue lorsque le catéchumène devient néophyte après la célébration des sacrements de l’initiation.

Le parrain ou la marraine «  accompagne le candidat le jour de l’appel décisif, dans la célébration des sacrements et au temps de la mystagogie. Il montre amicalement au catéchumène comment vivre l’Evangile dans sa vie privée et sociale, il l’aide dans ses doutes et inquiétudes, il lui apporte l’appui de son témoignage et veille à la croissance de sa vie baptismale.  » (RICA 46)