Temps du Catéchuménat

Le catéchuménat est un temps prolongé pendant lequel les candidats reçoivent de l’Eglise une formation adaptée de manière que leur conversion et leur foi parviennent à maturité (ce qui peut demander plusieurs années).

(cf RICA p. 59)

1) Quatre moyens à mettre en œuvre : les 4 piliers

Une catéchèse appropriée :

La catéchèse permet de découvrir la Parole de Dieu et la foi de l’Eglise.
Elle prépare à la profession de foi qui se fera dans une réponse libre et personnelle.

La pratique de la vie chrétienne :

Se convertir, donner de la place à Dieu dans sa vie, se mettre à la suite du Christ en se laissant guider par l’Esprit Saint dans :

    • une initiation à la prière personnelle
    • un apprentissage à dire sa foi
    • la pratique de l’Amour fraternel

La vie liturgique :
Poser des gestes et des actes communautaires qui manifestent l’alliance avec Dieu et replacent la vie chrétienne dans cette alliance par :

    • des célébrations de la Parole
    • des rites
    • l’initiation à la messe dominicale

La vie en Eglise :
C’est l’apprentissage du témoignage,  par l’entrée dans la communauté de ceux qui reconnaissent le Christ comme le Seigneur et se reconnaissent appelés à témoigner par leur vie et la profession de leur foi.

 

2) Des célébrations de la parole de Dieu, des rites

Célébration de la Parole de Dieu :
Dans le groupe catéchuménal et dans l’assemblée chrétienne (Voir Guide pastoral pages 101 à 103).

Des rites :
Plusieurs rites jalonnent ce temps et sont offerts aux catéchumènes pour leur donner la force du Christ. (Voir RICA pages 62 à 77).

3) Discernement pour l’Appel décisif :

Six semaines avant l’appel décisif (1er Dimanche de Carême) le catéchumène fera la demande des 3 sacrements d’initiation à l’Evêque.

Le prêtre, le garant, et l’équipe d’accompagnement feront eux aussi une lettre destinée à l’Evêque, pour donner un avis fondé concernant les dispositions et les progrès du catéchumène.
4) Décision de l’Evêque :

L’Evêque décide alors, au nom de l’Eglise d’appeler le candidat au baptême.

Ce deuxième temps se termine par la célébration de l’Appel décisif, et de l’inscription du nom. Cette célébration a normalement lieu le 1er Dimanche de Carême à la cathédrale de Metz. Elle est présidée par l’Evêque qui appelle les Catéchumènes, un par un, au nom du Christ et de l’Eglise.

Ces deux lettres (Catéchumène et groupe) seront envoyées au SDCCER, ou remises lors de la journée du rassemblement diocésain qui a lieu début 
janvier.